Contenu réservé aux abonnés

SemisETA Briand Delamarre : le maïs semé à 50 cm d'interrang couvre plus vite le sol

ETA Briand Delamarre : le maïs semé à 50 cm d'interrang couvre plus vite le sol

Gagner une semaine environ pour que le maïs couvre totalement le sol, c’est l’objectif de Philippe Briand et d’Alexandre Delamarre, entrepreneurs de travaux agricoles dans les Côtes-d’Armor. Depuis deux saisons, ils proposent la prestation de semis avec un interrang de 50 cm afin de réduire les interventions de désherbage.

En 2021, Philippe Briand et Alexandre Delamarre, les deux associés de l’ETA Briand Delamarre, se sont équipés pour semer, biner et récolter du maïs avec un interrang de 50 cm. En réduisant la largeur par rapport au standard de 75 cm, les feuilles couvrent généralement le sol avec huit jours d’avance.

« C’est au mois de juin que l’avantage se mesure, explique Philippe Briand. Si le temps est sec et que la culture végète un peu, il arrive que le maïs semé à 50 cm ait déjà recouvert toute la surface, alors que dans les parcelles semées à 75 cm, la jonction n’est pas encore faite. Dans le premier cas, la végétation empêche la lumière d’arriver au sol et les mauvaises herbes ont plus de mal à se développer. Dans le second cas, les adventices continuent de croître, et un passage supplémentaire de désherbage mécanique ou chimique est parfois nécessaire. »
L’ensemble est monté sur un Fendt 720 Vario avec une trémie à l’avant pour les engrais apportés en localisé.

Changement d’écartements en moins de 10 minutes

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Semis
Publi-rédactionnel vidéo

Découvrez la diversité des matériels Kuhn présentés à Innov-Agri

Fertilisation
Publi-rédactionnel vidéo

Tracteurs Fendt 700 Vario Gen 7 : performance rime avec polyvalence

Travail du sol
Travail du sol
Travail du sol

Un rouleau en fonte Amazone pour préparer le sol

Travail du sol