UtilitairesLe Kioti 2400 K9 passe partout

Le Kioti 2400 K9 passe partout

Depuis 2009, Kioti commercialise un SSV (side-by-side vehicle) sur le marché français. Dernièrement, la marque coréenne a revu sa proposition en limitant son offre à un seul produit, le modèle UTV 2400 K9, équipé d'un moteur diesel de 24 ch. En décembre 2018, nous avons pu prendre le volant de ce véhicule utilitaire dans la forêt de Nemours, en Seine-et-Marne.

 

 

Un trois-cylindres Kioti de 24 ch

Kioti est entré sur le marché français des SSV (side-by-side vehicle) en 2009 avec le modèle dénommé « 2200 ». Il en a ensuite proposé deux variantes, les 2210 et 2230, avant de revenir à une seule version, le 2400, pourvue d'un trois-cylindres diesel Kioti de 1007 cm3 développant 24 ch. Ce transporteur tout-terrain léger trouve sa place dans de nombreux secteurs d'activité, intéressant ainsi les intendants de golf, les éleveurs de chevaux, les maraîchers, les chasseurs, les communes... Ayant le souci de mieux répondre à ces utilisateurs, Kioti a choisi d'unifier son offre en ne proposant plus qu'un seul modèle, lui ajoutant cependant une liste importante d'options. C'est ainsi qu'est né le 2400 K9, homologué pour la route avec trois personnes à son bord. Son châssis mécano-soudé intègre le moteur Kioti en son centre. Cette position s'avère avantageuse pour la répartition de la masse, mais un peu moins pour l'accès aux organes du trois-cylindres. Une trappe, située sous la banquette des passagers, permet cependant d'atteindre sa jauge à huile.  

Le moteur diesel Kioti de 1007 cm3, développant 24 ch, se loge au centre du châssis.

 

 

Une transmission à variateur et deux gammes

Le moteur transmet son mouvement à la transmission comptant deux gammes en marche avant (lente jusqu'à 10 km/h et rapide jusqu'à 40 km/h), une position neutre et une marche arrière. Les changements entre ces vitesses s'opèrent à l'arrêt grâce à un levier situé à la droite du volant. Même s'il n'est pas très ergonomique, ce levier offre l'avantage d'avoir la position neutre entre l'avancement rapide et la marche arrière. La transmission aux roues passe par un variateur de vitesse à courroie crantée. Ainsi, plus l'opérateur appuie sur la pédale d'avancement, plus le véhicule tout-terrain avance vite et plus le régime moteur augmente. Une fois installé, le conducteur desserre le frein à main (levier à la gauche du volant), enclenche la gamme et appuie sur la pédale d'avancement. Pour s'arrêter, il n'a qu'à enfoncer la pédale de frein. Doté d'une direction hydrostatique et de commandes de feux similaires à celles d'une voiture, le 2400 K9 offre une conduite facilitée, accessible à toute personne possédant le permis B.  

Le variateur à courroie crantée assure la transmission et génère du confort de conduite.

 

Deux ou quatre roues motrices

En conditions de conduite difficiles, le chauffeur a la possibilité d'enclencher mécaniquement les quatre roues motrices grâce à un levier présent au tableau de bord. De même, il peut engager le blocage du différentiel. Dans ce cas, il est conseillé de rester en ligne droite. La garde au sol du véhicule atteignant 31 cm, les franchissements s'opèrent plutôt bien. Selon les utilisations, le constructeur propose trois types de pneumatiques : un ensemble gazon, une monte mixte ou encore un profil tout-terrain. Les clients peuvent aussi opter pour des jantes en aluminium améliorant le design du véhicule. Chaque roue bénéficie d'une suspension indépendante à double triangle équipé d'un amortisseur situé au centre d'un ressort hélicoïdal. Le freinage à disques à commande hydraulique s'opère sur les quatre roues. Le frein de parking, pour sa part, est indépendant de ce système.    

De multiples options

Compte tenu de la présence d'une direction hydrostatique, le véhicule possède une réserve d'huile pouvant, en option, alimenter le vérin de basculement de la benne arrière. Dans ce cas, un levier, situé à la gauche du siège conducteur, permet de commander ce vérin. Les véhicules reçoivent un arceau de sécurité, souvent pourvu d'un toit et d'un pare-brise, parfois de demi-portes. La cabine ventilée et chauffée constitue une option importante. Ce choix représente environ une vente sur cinq. Le treuil électrique, également optionnel, peut, le cas échéant, commander une lame pour repousser l'ensilage dans les couloirs d'alimentation. Autre option disponible : un petit relevage avant hydraulique pouvant recevoir, par exemple, une lame pour le déneigement.  

Homologué pour trois personnes, le Kioti permet de conduire des personnes jusqu'à des chantiers éloignés des routes, qu'ils soient forestiers ou agricoles.

 

 

On a aimé

La souplesse de conduite et le confort de suspension. La prise en main, d'une facilité exemplaire. Les nombreuses options disponibles au catalogue.  

On a moins aimé

L'accès aux différents organes du moteur. L'absence de rétroviseur intérieur. L'unique modèle/moteur disponible.

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Arracheuse intégrale à betteraves

Les heures n’effraient pas la Ropa EuroTiger V8-4

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants

Pommes de terre

Un transbordeur Downs Geo de 22 tonnes