SIMA 2019Noremat retouche son VSV

Noremat retouche son VSV

Noremat profite du passage à la norme antipollution Stage IV des moteurs de son porteur multifonctions VSV pour lui apporter quelques améliorations

Noremat profite du passage à la norme antipollution Stage IV des moteurs de son porteur multifonctions VSV pour lui apporter quelques améliorations. L’engin accède notamment à un système de décrabotage de sa transmission, autorisant dorénavant son passage de 4 à 2 roues motrices. Cette fonctionnalité réduit la consommation de carburant, notamment sur la route, accroît le confort en limitant le bruit et limite l’usure des pneumatiques ainsi que le rayon de braquage, passant de 6,8 à 6,5 m. Le moteur à quatre cylindres Perkins, de 4,4 L, n’est désormais proposé que selon deux niveaux de puissance : 138 ou 149 ch, contre trois auparavant. Pour sa dépollution, il utilise uniquement un système SCR nécessitant de l’AdBlue stockée dans un réservoir de 15 L, contre 190 L pour la réserve de GNR. La buse de sortie de pot d’échappement, évacuant à l’arrière droit du véhicule, est montée sur une platine orientable autorisant sa fonction souffleur selon les travaux réalisés. La cabine reçoit une nouvelle console de commande multifonctions regroupant les joysticks animant l’épareuse et l’outil frontal ainsi que les fonctions de l’automoteur. Plus ergonomique, celui-ci intègre un accoudoir coulissant plus large. Le poste de conduite accueille également un passager installé sur un siège fixé à la porte d’accès.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Commerce international

Une usine de tracteurs en Turquie pour Yanmar

Pièce d'usure
Fusion acquisition

Des transbordeurs brésiliens chez Kuhn

Véhicule utilitaire

Le retour du Renault Express

Manutention
Tracteur

La Dynamic Command pour le New Holland T6.160

Transport
Entretien

Le nettoyage facilité avec le balai Löwe de Fliegl

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion