Publi-rédactionnel vidéoL’application Farmi s’enrichit avec la commercialisation des céréales

L’application Farmi s’enrichit avec la commercialisation des céréales
(©La Factory)

Créée en 2017 par Soufflet Agriculture, l’application Farmi est ouverte à tous les agriculteurs. Ses fonctions sont nombreuses : agro-météo, conseils agronomiques, cotations, actualité des marchés, vente d’intrants en ligne … Plus récemment, la plateforme s’est enrichie de nouvelles options pour les clients souhaitant commercialiser leurs céréales.

Développée par Soufflet Agriculture, l’application Farmi a vu le jour à l’automne 2017 et n’a cessé d’évoluer depuis pour intégrer de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux services. Elle est gratuite et ouverte à tous les agriculteurs. Ils sont aujourd’hui plus de 90 000 à avoir téléchargé l'application et plus de 300 000 tonnes ont été contractualisés sur l'application depuis le 1er juillet 2021. Farmi propose notamment un service de prévisions météo très précis où chaque agriculteur a la possibilité de consulter l’adéquation des conditions météo au type d’intervention parcellaire prévue.

Appros : un catalogue de vente en ligne

L’application offre aussi un appui agronomique complet et performant : conseils d’experts, aide à l’identification de maladies ou de ravageurs, partage d’observations agronomiques entre producteurs et agronomes Soufflet, mise en relation avec les Agents de Relation Culture (ARC) du négoce … Cette application est complétée par un site de E-Commerce (www.farmi.com) avec un catalogue de vente en ligne d’appros proposant des engrais, des semences, des produits phytosanitaires, de l’alimentation animale, des carburants, différents équipements d’agrofournitures et des services. Les céréaliers peuvent commander par exemple leur carte de préconisation de fertilisation, générée à partir de mesures satellites spécifiques à leur parcelle.

Vendre ses céréales via Farmi, c’est possible

L’application publie des informations sur les marchés céréaliers avec notamment les cours en direct, mis à jour tous les quarts d’heure, complétés par les faits marquants de l’actualité des marchés. Les clients de Soufflet Agriculture ont également la possibilité de consulter les prix d’achat proposés par le négoce et de signer une vente sur la base de ces prix et de manière parfaitement sécurisée. Pour élargir cette offre et permettre aux producteurs de ne manquer aucune opportunité de commercialisation, Soufflet Agriculture a ajouté plus récemment deux nouvelles fonctionnalités : le paramétrage d’alertes sur des objectifs de prix et la promesse de vente. À partir de son compte client, l’agriculteur connait les prix d’achat proposés par le négociant. S’il espère une remontée des cours, il peut paramétrer une alerte automatique qui l’avertira dès que les prix proposés par Soufflet pour l’espèce et la période paramétrées atteindront le montant attendu. Charge au producteur alors de vendre sa récolte en validant la proposition. Autre option encore plus confortable : la promesse de vente. L’agriculteur engage un volume pour une espèce, un prix et une période donnés. Le contrat se déclenchera automatiquement dès que le prix sera atteint. L’agriculteur fixe lui-même la durée de cet engagement. Si, à la fin du délai, les prix proposés n’ont pas atteint l’objectif escompté, le lot de céréales peut être remis en vente par le canal de son choix. Quand un contrat est validé, l’exécution se déroule de manière classique, soit par livraison directe au silo, soit par enlèvement en camions à la ferme.

Avec ce nouveau service de commercialisation, Soufflet Agriculture propose une plateforme de services vraiment complète, accessible en permanence. L’agriculteur dispose sur son téléphone d’une seule application, idéale pour gérer son exploitation en bénéficiant d’informations utiles, d’offres de produits avantageuses et donc désormais, d’un accès permanent aux meilleures opportunités de vente.

 

 

 

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Interview Philippe Girard JCB
Tutoriel remisage matériel de récolte
Interview Robotique agricole

Bientôt une loi sur les robots agricoles !

Essai comparatif utilitaires électriques

Vidéo : Essai comparatif utilitaires électriques

Publi-rédactionnel vidéo
Essai moissonneuse-batteuse
Essai tracteur au bio-méthane
Publi-rédactionnel vidéo

Le Centaya-C d’Amazone se décline en versions à 2 ou 3 trémies

Publi-rédactionnel vidéo

Bilanciai Pesage facilite la traçabilité des pesées sur pont bascule