Contenu réservé aux abonnés

Témoignage« Notre ETA bine aujourd’hui 600 ha par an »

La désherbineuse Econet SGI du constructeur Carré (ici en configuration à huit rangs), travaille sur quatre à huit rangs, selon la largeur de semoir utilisée par le client de l’ETA lors de l’implantation.
La désherbineuse Econet SGI du constructeur Carré (ici en configuration à huit rangs), travaille sur quatre à huit rangs, selon la largeur de semoir utilisée par le client de l’ETA lors de l’implantation. (©ETA Lemallier)

Une désherbineuse en alternative au tout chimique pour l'ETA Lemallier

En s’équipant d’une désherbineuse, l’entrepreneur de travaux agricoles Sébastien Lemallier a anticipé un besoin d'alternative au traitement chimique dans le cadre de la lutte contre les adventices. Si l'on considère la croissance de cette nouvelle activité, l’initiative a visiblement porté ses fruits.

878

Vous avez lu 5% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Connexion Création d'un compte Voir les offres d'abonnements

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Remise en état

Vérins hydrauliques : Faites la chasse aux fuites !

Travail du sol

Plus de socs pour les bineuses Razol

Échanges de données

La plateforme universelle Agrirouter trace son chemin

Remise en état

Benne révisée : Le transport tranquille

Binage

"Jusqu’à 98 % d’efficacité en combinant désherbage mécanique et chimique"

Désherbage mécanique

Désherb'avenir : des machines pour de multiples solutions

Binage

"Je réduis mes intrants grâce à ma bineuse guidée"

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre