Contenu réservé aux abonnés

Pulvérisation"La sélection de buses automatique permet de moduler la vitesse"

Le pulvérisateur Evrard Alpha Evo II équipé du système Optispray offre une importante plage de débit en sélectionnant une ou plusieurs buses.
Le pulvérisateur Evrard Alpha Evo II équipé du système Optispray offre une importante plage de débit en sélectionnant une ou plusieurs buses.

À Précy-sur-Vrin, dans l’Yonne, Pierre et Corentin Denis exploitent un pulvérisateur automoteur Evrard Alpha Evo II doté du système Optispray. Grâce à ce dispositif, ils peuvent passer rapidement du traitement phytosanitaire à l’épandage d’azote liquide, sans perdre de temps à changer toutes les buses. L'Optispray leur offre en outre une grande plage de débit, et donc de vitesse de travail, facilitant le passage des petites parcelles aux plus grandes surfaces.

« Nous n’avons plus besoin de descendre de la cabine du pulvérisateur pour tourner les porte-buses », apprécie Pierre Denis, agriculteur dans l'Yonne avec son cousin, Corentin Denis. Les deux hommes ont choisi de traiter leurs parcelles avec un automoteur Alpha Evo II du constructeur français Evrard. « Le système Optispray a été présenté lors du Sima 2011. Nous avons acheté un premier automoteur deux ans après », indique Pierre Denis. « Aujourd’hui, nous en sommes à notre deuxième pulvérisateur ainsi équipé, ajoute Corentin. Arrivé sur la ferme en 2018, il effectue actuellement sa troisième campagne. » La rampe en aluminium de 36 m compte 12 tronçons. Chacun d'eux regroupe six porte-buses, eux-mêmes équipés de quatre buses. Deux d’entre elles servent à pulvériser les traitements phytosanitaires. Les deux autres permettent l’épandage d’azote liquide.

Sur chaque tronçon de rampe, quatre électrovannes délivrent l’air sous pression autorisant l’ouverture des buses nécessaires.
650

Vous avez lu 22% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou testez gratuitement l'offre numérique complète du site Matériel Agricole pendant 2 mois*

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Exel Industries

Les ralentissements de production se ressentent

Parc à matériels

Quand les boîtiers connectés facilitent l'organisation

Irrigation

Avis d'expert : "Le coût des équipements pilotant l’irrigation ont bien baissé"

Séchage de foin

Sécher le fourrage en balles rondes

réglementation

Circulation routière, se déplacer dans les règles

Pulvérisation

Evrard élargit son offre avec le pulvérisateur traîné Opale

Chantier XXL

Agro KMR : 12 000 ha à moissonner en Ukraine

Pulvérisation

Le pulvérisateur Amazone UF Twin gagne en capacité

Irrigation

« Comment fonctionnent les sondes capacitives ? »