Contenu réservé aux abonnés

PulvérisationJohn Deere 4040i à rampe carbone, lègère comme un oiseau

L’automoteur John Deere 4040i, doté d’une cuve principale de 4 000 L, dispose d’un moteur maison à six cylindres de 6,8 L développant 240 ch.
L’automoteur John Deere 4040i, doté d’une cuve principale de 4 000 L, dispose d’un moteur maison à six cylindres de 6,8 L développant 240 ch. (©H.E.)

La rampe de 36 m du pulvérisateur automoteur John Deere 4040i de Frédéric Monnard, agriculteur dans la Haute-Saône, repose sur une structure en fibre de carbone. Ce matériau noble, alliant légèreté et résistance, offre des propriétés physiques intéressantes pour répondre aux sollicitations générées par ce type d’équipement. La rampe, supportant les porte-buses espacés de 50 cm, reçoit une suspension oléopneumatique et des capteurs garantissant le suivi du sol. 

Composants aéronautiques, pièces diverses d’une formule 1 ou d’une moto GP… Qui aurait cru un jour voir la fibre de carbone équiper une machine agricole ? Ce pari est-il fou ? Pas si sûr ! Jusque-là, les constructeurs de pulvérisateurs utilisaient de l’acier ou de l’aluminium pour concevoir leur rampe. Le premier matériau principalement pour son rapport qualité/prix, et le second pour son poids. Dans les deux cas, la rampe s’avère cependant encombrante et fragile. Sur la bascule, à largeur équivalente, soit 36 m, la rampe en carbone affiche 800 kg de moins que celle en acier. Frédéric Monnard, installé en exploitation individuelle à Bonnevent-Velloreille, dans la Haute-Saône, exploite 300 ha de surface agricole utile, élève 1 500 truies et dispose de son propre magasin de charcuterie en vente directe. Une activité qui lui prend beaucoup de temps, en plus de la méthanisation, et laisse peu de créneaux pour réaliser les travaux dans les champs. Il y a deux ans, à la suite de la reprise de surfaces agricoles, il décide de renouveler son pulvérisateur traîné au profit d’un automoteur.

La rampe en carbone se fixe sur l’élément central à structure en acier supporté par un pivot et doté d’une suspension oléopneumatique.
La rampe en fibre de carbone de 36 m qui équipe l’automoteur John Deere 4040i pèse 800 kg de moins que le modèle équivalent en acier.

Toujours un coup d’avance

683

Vous avez lu 42% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou testez gratuitement l'offre numérique complète du site Matériel Agricole pendant 2 mois*

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

États-Unis

John Deere soutient les agriculteurs afro-américains

Récolte

La Ropa Panther monte en altitude

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Salons internationaux 

John Deere fait l’impasse

Canne à sucre

John Deere se renforce au Brésil

Binage

"Jusqu’à 98 % d’efficacité en combinant désherbage mécanique et chimique"

Faucheuse andaineuse

Vidéo : John Deere W150 à la récolte du ray-grass

Troisième trimestre

Deere & Company tient bon