Contenu réservé aux abonnés

Dossier : Valorisation des fourragesAvis d’expert Gilles Gruber « Un air chaud et sec diminue le temps de séchage »

Avis d’expert Gilles Gruber « Un air chaud et sec diminue le temps de séchage »
(©Séchage Concept)

Armé d’une expérience de plus de 30 ans dans le séchage en grange, Gilles Gruber conseille et commercialise une solution venant d’un agriculteur autrichien. Il nous dévoile ici cette technique pour valoriser au mieux l’énergie disponible dans l’herbe récoltée en vrac.

« À première vue, sécher du foin en vrac peut paraître simple ! En réalité, cette solution nécessite de prendre en compte plusieurs paramètres propres à chaque exploitation. Pour notre part, nous apportons le conseil, l'étude, la réalisation et l'accompagnement des projets de séchage en grange. Pour toute installation, la technique de ce système consiste à pulser de l’air à travers le tas de fourrage, plus ou moins humide, stocké en cellules sur caillebotis. Pour conserver les propriétés énergétiques et appétentes de l’herbe rentrée à un taux de matière sèche (MS) allant de 45 à 60 %, il faut atteindre le seuil de conservation, au-delà de 85 % de MS, en moins de 100 heures.

Pour Gilles Gruber, gérant de la société Séchage Concept (Doubs), chaque exploitation doit disposer d’un système de séchage en grange adapté à ses besoins et à son assolement.

Une solution « made in Austria »

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Prévention contre les départs de feu
Vos solutions

SCEA Bongard : une trémie sur roues 2 en 1

Déchaumage
Comparatif déchaumeurs à disques
Comparatif déchaumeurs à disques
Comparatif déchaumeurs à disques
Comparatif déchaumeurs à disques
Comparatif déchaumeurs à disques
Comparatif déchaumeurs à disques