ÉlevageKuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

L'automoteur d'alimentation Aura assure en toute autonomie l'ensemble des étapes pour nourrir le troupeau, du désilage à la distribution. Il repousse également la ration à l'auge.
L'automoteur d'alimentation Aura assure en toute autonomie l'ensemble des étapes pour nourrir le troupeau, du désilage à la distribution. Il repousse également la ration à l'auge. (©Kuhn)

La nouvelle mélangeuse automotrice Kuhn Aura assure en toute autonomie l'ensemble des tâches relatives à l'alimentation du troupeau, depuis le silo jusqu'à l'auge. Elle repousse aussi la ration à l’aide de brosses rotatives.

La mélangeuse automotrice Kuhn Aura assure en toute autonomie le chargement, le désilage, la pesée, le mélange, et la distribution des aliments au troupeau. Elle repousse aussi la ration à l’auge à l’aide de brosses rotatives. Cet automate ciblant les élevages laitiers et les engraisseurs est capable de nourrir jusqu’à 280 vaches laitières et leur suite. Doté de quatre roues motrices et directrices, il requiert très peu d’aménagements préalable à sa mise en route sur l'exploitation. Un bloc diesel Stage V développant 57 ch l’anime. Le constructeur annonce une autonomie d’une semaine dans le cas d’un fonctionnement quotidien de 6 heures.

L’éleveur transmet initialement les informations de rationnement puis programme les créneaux horaires et la fréquence de distribution pour chacun des lots de l’exploitation. L’Aura charge les composants de la ration à l’aide de sa fraise de désilage large de 60 cm et compatible avec tous types d’ensilages ou de fibres sèches.

Le convoyeur du bras transfère l’aliment dans la cuve à double vis de 3 m3 de contenance. Afin de limiter les manœuvres dans le silo, le bras de chargement translate sur toute la largeur de la machine pour désiler plusieurs tranches sans que celle-ci n'ait à se mouvoir.

Les concentrés et minéraux sont chargés directement dans le bol à l’aide de vis connectées. La mélangeuse autonome Aura distribue la ration à droite ou à gauche à l’aide d’un tapis transversal arrière.

Sur demande, l’acquéreur accède à la version hybride Aura-e capable d’assurer la distribution grâce à l’énergie électrique, réduisant ainsi le bruit et supprimant les émissions en bâtiment.

L’automate bénéficie d’une précision centimétrique. Pour se repérer, il s’aide de l’odométrie (comptage du nombre de tours de roues) couplée, à l'extérieur des bâtiments, à un récepteur GPS RTK sans abonnement et en intérieur, à la technologie Lidar (télédétection par laser) . Ses déplacements sont sécurisés par de nombreux capteurs. Il est capable de gravir des pentes jusqu'à 20%, bien au-delà des modèles actuels du marché. Selon Kuhn, l’automate a été pensé pour générer un coût d'usage très faible. L’investissement initial, lui, avoisine le prix d’une mélangeuse automotrice conventionnelle de la marque, soit entre 200 000 et 230 000 €HT. Le constructeur maintient parallèlement son offre de robot d’alimentation sur rail System TKS lancé en 2016. L'Aura sera ouvert à la commande d'ici fin 2020 et les modèles de présérie mis en service au printemps 2021.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Equipements d'élevage

Euromark débarque sur le marché de la remorque distributrice avec la RD-HD

Annulation

Pas de Sima en 2021

Pulvérisation

Pulvérisateur traîné Evrard Meteor R-Activ : Nouvel R