Comparatif bols pailleursEssai Kuhn Profile Plus 18.2 DS : un bol efficace mais gourmand

Essai Kuhn Profile Plus 18.2 DS : un bol efficace mais gourmand

Volume : 18 m3

Poids à vide : 6 700 kg

Nombre de pesons : 3

Puissance préconisée : 90 ch

 

01-Kuhn-COMPARO-MAT246.JPG

13 capacités de cuve

Fabriqués dans l'usine vendéenne de La Copechagnière, les bols pailleurs Profile Plus du constructeur Kuhn sont proposés en 13 capacités : de 12 à 15 m3 pour les remorques monovis et de 15 à 34 m3 pour les doubles vis. Tous adoptent au choix une distribution directe (D) ou un tapis convoyeur transversal (C). L'agriculteur possédant des bâtiments d'élevage aux couloirs étroits choisira une cuve de petit diamètre (S). Celui dont les bâtisses présentent une hauteur limitée s'orientera vers une cuve plus large (L). La machine de 18 m3 présentée dans cet article est disponible en volumes de 15, 16, 18 et 20 m3 avec ajout ultérieur possible d'un lot de rehausses. La distribution de ces remorques est assurée dans l'Hexagone par 150 concessionnaires.  

Embrayage Polydrive sans entretien

La cuve, dotée d'un châssis intégré, adopte un profil polygonal à facettes. Selon Kuhn, cette configuration freine le produit et favorise la recoupe, tout en augmentant la rigidité du bol. La rotation des vis est générée par la prise de force du tracteur, au régime de 540 tr/min. Un premier boîtier réducteur à deux vitesses, monté de série, transmet le mouvement aux vis selon un régime de 16 à 29 tr/min. L'opérateur passe d'un rapport à l'autre mécaniquement grâce à un téléflexible. Avec le système sans entretien et breveté Polydrive, il embraye hydrauliquement la courroie à quatre brins pour transmettre le mouvement à la turbine de paillage au régime de 540 ou 270 tr/min, sans arrêter la prise de force. La connexion hydraulique tracteur-outil passe par un distributeur à simple effet d'un débit maximal de 45 L/min avec retour libre.

Dans leur configuration S, les mélangeuses Profile Plus intègrent trois pesons, dont un au niveau du timon.

Pouvoir de défibrage élevé

Les vis de 2 pas 1/4 sont formées dans un acier classique de 15 mm d'épaisseur. En option (4 600 €), elles accèdent à une composition intégrale en K-NOX, un alliage composé de chrome et de ferrite plus résistant que l'acier classique. Tournant dans le sens horaire, elles reçoivent chacune de six à huit petits et grands couteaux standard ou en carbure. Les vis présentent à leur base deux racleurs, recevant chacun un aimant et poussant le fourrage hors de la cuve. Kuhn prévoit, sur demande, le doublement des parois de la cuve en K-NOX pour réduire l'usure. Toutes les machines sont prédisposées à recevoir deux contre-couteaux articulés par le haut, à réglage manuel selon quatre positions ou, en option, ajustables hydrauliquement. Lors de notre essai, le bol Kuhn a montré le pouvoir de défibrage le plus élevé.

Sur demande, les vis des bols Kuhn se composent d'acier K-NOX censé résister davantage à l'usure.

Informations accessibles

L'opérateur pilote les fonctions de sa machine à l'aide d'un boîtier en cabine regroupant les commandes de la trappe, de la descente du tapis, des contre-couteaux et de la turbine. Il oriente la goulotte à l'aide d'un petit joystick. Le bol de la Profile Plus 18.2 DS repose sur trois pesons, dont deux pris en chape entre le châssis et l'essieu intégré, et le troisième au niveau de la flèche, tous montés longitudinalement. Les machines L à cuve large disposent, elles, de cinq pesons. En option, Kuhn propose une béquille intégrant un peson et une batterie, pour les éleveurs ne disposant que d'un seul tracteur. Le système de pesée de série est fourni par Digistar. Il comprend le boîtier KDW 341 doté d'un module de programmation enregistrant jusqu'à 25 rations de huit composants chacune. En option, les packs Connect (775 €) et Connect Air (775 €) complètent l'offre de base. Le premier comprend un second boîtier plus petit avec rappel d'affichage en cabine. Le pack Connect Air, lui, se compose d'une borne wi-fi intégrée au terminal et d'un smartphone endurci. Kuhn complète sur demande ces deux packs d'une cartouche de mémorisation Feed Tracking. Le terminal haut de gamme KDW 361 rend, lui, la programmation possible depuis le PC de bureau et son transfert via USB.

Depuis le boîtier de commande installé en cabine, l'opérateur contrôle les principales fonctions hydrauliques du bol pailleur.

Distribution à la carte

Kuhn propose quatre configurations de trappe selon les positions suivantes : avant, arrière, gauche, droite. Outre la goulotte de déversement de base, le fabricant monte un tapis latéral en PVC disponible en cinq longueurs (60, 80, 110, 150 ou 220 cm), adaptable ultérieurement si nécessaire. Les variantes C adoptent, elles, un convoyeur transversal. Le choix du PVC se justifie, selon Kuhn, par une meilleure hygiène, un régime de rotation supérieur et une absence de recyclage sous le tapis. La descente du tapis entraîne sa mise en rotation automatique. En fin de distribution, le constructeur tolère un régime d'entraînement de 1 000 tr/min pour vider la cuve.

Le boîtier de pesée programmable KDW341, orientable à 180°, est fourni de série par Kuhn.

Une pailleuse efficace

Ce bol pailleur présente le débit de paillage le plus élevé de notre comparatif (158 kg/min). Il est également capable de projeter la paille jusqu'à 26 m. La turbine à entraînement mécanique, de 1 540 mm de diamètre, provient de la gamme des pailleuses de la marque. La trappe de paillage adopte une forme de goutte brevetée. Elle concentre les zones d'aspiration et régule le flux de paille, selon Kuhn. Ses huit pales boulonnées projettent la paille vers l'aire de couchage. Le fond de rotor est doté de série d'acier K-NOX. La goulotte, fixe de base, projette à gauche comme à droite dans sa version orientable. Le constructeur fournit en option le kit Clean-Straw destiné à précipiter la poussière.

Lors du test de paillage, le bol a réparti 500 kg de paille en 3 min 10 s.

 

On a aimé

- Le débit élevé de la turbine de paillage. - Les nombreuses prédispositions.  - La qualité du boîtier de pesée.  

On a moins aimé

- Le niveau de consommation de GNR. - Les aimants peu efficaces. - Le rapport voie-hauteur hors tout, le plus faible de notre comparatif. KuhnDim.JPG

Le tarif :

Prix de base : 45 682 € HT

Avec goulotte à l'avant droit et commande électrique.  

Prix du modèle présenté : 52 310 € HT

Avec, en complément, tapis de distribution de 600 mm (2 406 €), deux aimants (2 x 1 389 €), transmission homocinétique (622 €) et goulotte orientable (822 €).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Marché européen

Une année pas si mauvaise

Lestage

Des masses de roues montées en 5 minutes avec So Easy d'Easymass

Tracteur

Vidéo : essai du Lindner Geotrac 104ep

Pulvérisation agricole

Automne morose pour Exel

Manutention

Quicke : ton meilleur compagnon

Découvertes - Fendt Favorit 818

Prise en main du Fendt Favorit 818 toujours au travail

Semoir

Väderstad intègre Le 8L intègre à la gamme Tempo

Pulvérisation

Jusqu’à 80% de traitement en moins avec l'I-Spray chez Kuhn

Homologation

Le Stage V en marche pour New Holland