Contenu réservé aux abonnés

Essai tracteurCase IH Quadtrac 540 CVX, le point technique

Case IH Quadtrac 540 CVX, le point technique
(©H.E.)

Le Quadtrac de Case IH, en version CVX, reçoit une transmission provenant du spécialiste ...

Un six cylindres « Made in France »

Le Quadtrac CVX s’équipe d’un moteur FPT, fabriqué dans l’usine française du groupe Fiat Industrial de Bourbon-Lancy (Saône-et-Loire). Ce Cursor 13, un six-cylindres de 12,9 L, reçoit deux turbocompresseurs. En plus de l’intercooler, un échangeur thermique eau/air optimise le remplissage des cylindres. Un catalyseur d’oxydation diesel (DOC), associé à un dispositif de réduction catalytique sélective (SCR) avec l’injection d’AdBlue, assure la dépollution des gaz. Actuellement, le Quadtrac CVX satisfait à la norme Stage IV et s'avère prêt pour répondre au niveau d’exigence de la Stage V. Sous son immense capot monobloc, dont des puissants vérins à gaz facilitent l’ouverture, le nettoyage du bloc de refroidissement s’effectue en basculant l'un des radiateurs vers l’avant. Les filtres à carburant se tiennent sur le flanc gauche du moteur, alors que la cartouche filtrant l’huile et la jauge sont de l’autre côté. Les deux filtres à air, quant à eux, nécessitent d’escalader la plateforme ou la chenille avant droite pour y accéder. Le réservoir de carburant, installé entre les chenilles arrière, contient 1 230 L. Celui d’AdBlue embarque 322 L.

On a aimé
- La solution de dépollution qui n’utilise pas de filtre à particules.
- L’ouverture aisée, assistée par des vérins, de l'imposant capot monobloc.
On a moins aimé
- La position haute des deux filtres à air.
- L’accès aux filtres à huile et à GNR nécessitant de déposer les panneaux latéraux.

 

Le capot monobloc donne accès aux radiateurs, dont le principal pivote en avant pour faciliter l’entretien.
La jauge à huile du moteur, accessible à hauteur d’homme, capot levé, prend place sur le côté droit du tracteur.
Deux filtres, positionnés en haut du moteur, retiennent les poussières contenues dans l’air entrant dans les cylindres du Cursor 13.
Trois modèles dans la série Case IH Quadtrac CVX
Modèle 470 500 540
Moteur FPT Cursor 13, 6 cyl., 12,9 L 
Puissance maximale avec surpuissance (ch ECE R120 2) 525 558 613
Transmission  Variation continue ZF
Réservoir GNR/AdBlue (L) 1 230 / 322
Masse (kg) 27 000

Un mirador perché à plus de 2 m

1 La cabine à quatre montants favorise la visibilité panoramique, renforcée à l’avant par le capot plongeant.
2 Le siège avec accoudoir pivote à 40°.
3 L’accoudoir regroupe la majeure partie des commandes et le terminal AFS 700, de 10”.
4 Le tableau de bord s’intègre dans le montant droit.
5 L’avancement s’opère au joystick ou à l’aide de la pédale d’accélérateur.
6 Les commandes de la climatisation automatique et des phares de travail prennent place sous le plafonnier.
Un marchepied pivotant selon l’angle de l’articulation du tracteur sécurise l’accès en cabine.
Rien ne perturbe la visibilité du chauffeur sur son outil arrière depuis son siège.
La cabine repose sur une suspension dotée de deux silentblocs à l’avant et de deux amortisseurs à l’arrière.
1168

Vous avez lu 37% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Connexion Création d'un compte Voir les offres d'abonnements

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol

Actros : un déchaumeur Bednar plus abordable

Agritechnica 2019 - Fenaison

Pöttinger protège le gibier via un capteur devant la faucheuse

Surveillance

Les citernes jamais à sec avec La Buvette

Faucheuse

La faucheuse Fendt Slicer travaille jusqu'à 3,6 m

Agritechnica 2019 - Travail du sol

Carré ajuste hydrauliquement la pression de la houe rotative Rotanet

Agritechnica 2019 - Epandage

Le Vspread de Bergmann épand sur 36 m

Agritechnica 2019 - Pulvérisation

Amazone cible la pulvérisation

Etude de cas

Mélangeuse Rotomix : un gage de qualité de mélange

Agritechnica 2019 - Manutention

Les agrochargeuses JCB plus vertueuses et plus économes