Contenu réservé aux abonnés

Essai tracteurFendt 942 Vario : Mini 1000 !

Fendt 942 Vario : Mini 1000 !

Présentée pendant l’été 2019, la nouvelle génération de tracteurs Fendt 900 Vario hérite du design, de la transmission et de la cabine des 1000 Vario, figures de proue de la marque. La gamme s’enrichit également d’un modèle, le 942 Vario, désormais le plus puissant de la série avec 415 ch ECE R120. Nous l’avons testé à Pamproux, dans les Deux-Sèvres, sur une exploitation de polyculture-élevage.

Voici un an que nous vous livrions l’essai du tracteur Fendt 1046 Vario dans les pages de votre magazine. Nous renouvelons l’exercice aujourd’hui avec son petit frère, le 942 Vario, testé lors de différents ateliers, sur route et au champ, dans une exploitation agricole située à Pamproux, dans les Deux-Sèvres. À première vue, il semble évident que les 900 Vario de dernière génération, présentés pendant l’été 2019, ont hérité des évolutions introduites par les 1000 Vario quatre ans auparavant. De face, les deux tracteurs arborent la même calandre en « V », où culminent deux paires de feux leur procurant un regard incisif. Pourtant, le capot des 900 Vario s’avère plus étroit et comporte deux ouïes latérales supplémentaires, dans le renfoncement autorisant le braquage des roues. Sous la carrosserie, la mécanique diffère. Si les 1000 Vario bénéficient d’un six-cylindres MAN de 12,4 L, les 900 Vario reçoivent un bloc de 9 L provenant du même motoriste. Cet organe développe de 296 ch ECE R120, pour le 930 Vario, à 415 ch, dans notre 942 Vario d’essai. Il semblerait que les équipes de Marktoberdorf, où se situe le siège allemand de la marque, aient changé leur manière de numéroter les tracteurs dans la gamme 900 Vario. La puissance affichée sur le capot (415 ch dans le cas du 942) était habituellement celle qui était disponible à la prise de force. Désormais, il s’agit de la puissance fournie par le moteur seul, laquelle ne tient compte ni du rendement de la transmission, ni des pompes hydrauliques. Et en effet, lorsque nous avons présenté le Fendt au banc de test de la chambre régionale d’agriculture de Nouvelle-Aquitaine, la puissance maximale OCDE a atteint 384,7 ch. Du côté de la transmission, les 900 Vario bénéficient d’une déclinaison de la variation continue TA400 éprouvée sur les plus grands modèles de la marque. Dénommée « Vario Drive TA300 », celle-ci propose une unique plage de vitesse.

Après avoir attelé le déchaumeur Lemken Karat 12, nous nous dirigeons vers une parcelle de l’exploitation deux-sévrienne.

La route en toute stabilité

1170

Vous avez lu 29% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou testez gratuitement l'offre numérique complète du site Matériel Agricole pendant 2 mois*

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Magazine

Matériel Agricole n°267, il "arrive"

Publi-rédactionnel

Linux, Nokia puis Valtra… la Finlande a encore de l’avance sur les technologies

Clôture électrique

Les électrificateurs Patura gagnent en performance

Semis et travail du sol

Horsch reconstruit son réseau belge

Tracteur

John Deere 6M : la variation continue sur l'accoudoir

Transport

Une benne TP Krampe plus résistante

Moissonneuse-batteuse

Vidéo : nouvelle Claas Lexion 2020 !

Immatriculations

Équipements d'élevage : les volumes immatriculés en 2019

Épandage du lisier

Agronic équipe les tonnes à lisier en rétrofit