Contenu réservé aux abonnés

UtilitaireEssai du Peugeot e-Expert, 300 km d'autonomie pour l'utilitaire électrique

De l’extérieur, difficile de distinguer les différences entre une version Peugeot e-Expert des modèles thermiques
De l’extérieur, difficile de distinguer les différences entre une version Peugeot e-Expert des modèles thermiques (©T.G)

Le Peugeot Expert, lancé pour sa troisième génération, profite désormais d’une offre de motorisation 100 % électrique. L’utilitaire, écoulé à plus de 195 000 exemplaires en quatre ans, anticipe les futures directives concernant la diminution du parc de véhicules diesels en France. Durant une journée, nous avons pris les commandes de la version électrique la plus puissante de l’e-Expert afin de vous dévoiler tous ses secrets.

« 80 % des conducteurs de véhicules utilitaires font en moyenne moins de 200 km par jour », telle est la phrase d’introduction de la présentation de la version électrique de l'Expert affichée par Peugeot. Si ce constat se fonde sur la clientèle globale, le secteur agricole doit en très large majorité correspondre à cette statistique. Le constructeur français explique en premier lieu avoir pensé son véhicule 100 % électrique dans le but d'accéder aux centres-villes poussant de plus en plus à limiter la présence des moteurs diesels. Le Peugeot e-Expert garé devant moi est difficile à distinguer de la gamme thermique pour les non-initiés. L’utilitaire de volume moyen reprend trait pour trait l’apparence du reste de la gamme dévoilée en 2016. Seule la présence de la trappe de rechargement à l’avant gauche trahit la version électrique. Le constructeur sochalien lui attribue les composants déjà connus sur des modèles particuliers en modifiant le réducteur pour l’adapter à une utilisation professionnelle. Si, de l’extérieur, les différences sont peu visibles, le constat est tout autre lorsque j’accède à bord. Exit le traditionnel compte-tour, qui se voit remplacé par un powermètre indiquant l’utilisation de la puissance ou le rechargement. Cet affichage est complété par une jauge de charge de la batterie, un indicateur de la consommation des éléments de confort, comme la climatisation, un écran multifonction et, bien sûr, l'indicateur de vitesse. L’ensemble du bloc compteur profite d’une présentation bleutée facile à appréhender. La deuxième originalité se situe au niveau de la commande de la transmission. Un levier à impulsion vers le haut ou le bas commande le sens d’avancement. Il est associé à un sélecteur du mode de conduite et à deux boutons, l'un pour le frein de parc et l'autre pour le niveau de récupération d’énergie. À nouveau, la simplicité est de mise, et la prise en main aisée. Au centre de la planche de bord trône l’écran multifonction regroupant le système de guidage, l’autoradio et les informations de fonctionnement du véhicule.

La planche de bord profite d’un bloc compteur et d’une commande de transmission spécifique au moteur électrique.
L’e-Toggle assure la sélection du sens d’avancement, il est associé au sélecteur de mode de conduite.
L’e-Expert profite de nombreux rangements dans l’habitacle.

Deux puissances

916

Vous avez lu 40 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Profitez de Matériel Agricole en intégralité et gratuitement pendant 1 mois ! 

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Innovation

L'ensileuse Claas Jaguar 990 Terra Trac dans la boue

Essai chargeuse articulée

Dieci Agri Pivot T80 : Simple et efficace

Essai chargeuse articulée

Dieci Agri Pivot T80 : Le point technique

Essai valet de ferme

Vidéo : Essai du valet de ferme Knikmops KM 250 TE

Essai tracteur

Fendt 314 Vario : le tracteur d'élevage ultraconnecté

Essai tracteur

Fendt 314 Vario : le point technique

Essai tracteur

Fendt 314 Vario : les mesures

Essai chargeuse articulée
Essai chargeuse articulée