Immatriculations de tracteurs Le grand chassé-croisé

Évolution des parts de marché des marques de tracteurs standard et spécialisés
Évolution des parts de marché des marques de tracteurs standard et spécialisés (©B.S. - Matériel Agricole - sources Matériel Agricole et Axema)

En prenant plus de recul sur 13 ans certaines marques émergent, d’autres résistent quelque unes souffrent.

Alors que cette année John Deere, à 18,8 %, reprend l’écart qu’il avait concédé à New Holland en 2018, les deux leaders parviennent sur une longue période à se maintenir en haut du classement. Fendt (13,3 %) conforte sa position sur le podium et affiche une progression d’une remarquable régularité depuis 2012. Claas, malgré une légère baisse de sa part de marché, ne laisse pas filer son quatrième rang au profit de Massey Ferguson. Après s’être vu ravir la place de deuxième en 2006 puis de troisième en 2017, il résiste. La marque maintient son rang et progresse de 0,6 point pour atteindre 9,8 % cette année. Case IH, sixième, reste stable, tandis que Kubota affiche la plus belle croissance de sa part de marché (+ 0,7 %) pour s’établir à 5,9 %. Après une très forte croissance entre 207 et 2014 le constructeur japonais parvient à maintenir ses positions et repasse juste devant Valtra cette année. Deutz-Fahr figure également parmi les grands gagnants de cette année 2019 en inversant la courbe baissière de ces dernières années et en progressant de 0,7 point de part de marché pour atteindre 4,4 %. Landini et McCormick, eux aussi, repartent à la hausse tandis que Same et Lamborghini restent stables. Au classement des groupes, le leader reste Agco, avec le même taux de pénétration que l’an dernier (28,9 %), devant CNH, légèrement en retrait à 25,1 % et John Deere.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Elisabeth Ausimour à la tête des télescopiques Manitou

Manutention

Lamy crée une filiale en Afrique-du-Sud

Commerce international

Zetor se renforce en Inde

Exercice 2019

Petit recul pour CNH Industrial

Exercice 2019

Agco quasi stable

Matériels de pulvérisation

Nicolas déménage

Exercice 2019

Année tendue pour Kuhn

Travail du sol et semis

L'usine Rabe cesse ses productions

Manutention

Manitou crève son plafond