Ramasseuses-pressesVermeer cède à Lely ses parts dans Welger

Vermeer cède à Lely ses parts dans Welger
presse à balle ronde lely welgerVermeer a annoncé avoir cédé à son partenaire, Lely, sa participation minoritaire dans leur co-entreprise Lely Vermeer Maschinenfabrik GmbH. Celle-ci avait été montée en 2008 pour acquérir le fabricant allemand de presses Welger. Selon Mark Core, le vice-président exécutif de Vermeer, cette évolution devrait permettre à chacune des deux entreprises de se concentrer sur ses propres marchés. Pour Lely, la reprise de la totalité des actions de Welger représente l'aboutissement d'un retour aux sources. Certains se souviennent, en effet, qu'après avoir parié en 1995 sur les robots de traite, le constructeur néerlandais avait dû gérer un démarrage plutôt lent de l'activité. Les besoins de financement des efforts de recherche et de mise en place des infrastructures commerciales l'avaient amené en 2000, à se séparer de ses activités semis et travail du sol, puis en 2003, des presses Welger. Elles avaient alors été reprises par Andlinger, un groupe financier privé. Mais, plus tard lorsque les succès rencontrés par ses robots de traite avaient permis à Lely de retrouver une certaine santé financière. Il s'était associé avec le groupe américain Vermeer pour racheter Welger. Les dirigeants des deux entreprises entretenaient des relations fortes plusieurs années Tous deux néerlandais, appartenaient à la même génération et menaient des entreprises familiales. Lely fournit à Welger depuis les années 90 des sous-ensembles pour des faucheuses ainsi que des outils de fenaison. Ce courant d'affaires ne devrait pas s'interrompre. «  Lely continuera à être un fournisseur clef de Vermeer », a confirmé Mark Core.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen