EnvironnementNew Holland présente un tracteur pour vignoble décarboné

New Holland présente un tracteur pour vignoble décarboné
(©New Holland)

Parallèlement à la prochaine commercialisation de tracteurs T6 fonctionnant au méthane, New Holland évalue, en partenariat avec le motoriste FPT Industrial et l’Italien Fontanafredda, un concept de tracteur vigneron carburant au gaz méthane.

Les tracteurs standards T6  ou chenillards TK de New Holland fonctionnant au méthane s’inscrivent tous deux dans le schéma d’une exploitation agricole produisant sa propre énergie décarbonée au moyen d’une station de méthanisation. En plus de produire un vin fameux, le Barolo, que les Italiens qualifie de : « roi des vins, vin des rois », Fontanafredda, bénéficie d’une histoire riche. Installée dans les Langhes, une zone du Piémont située environ 70 km au sud de Turin, l’entreprise viticole a été fondée en 1858 par Vittorio Emanuelle II, le premier roi du pays. Elle a la particularité de s’être engagée ces dernières années dans un certain nombre de démarches vertueuses pour l’environnement. Elle a converti une partie de son vignoble au bio, a choisi des emballages naturels, s’attache à recycler l’eau et à utiliser une énergie propre.  Son nouveau tracteur est une adaptation d’un chenillard vigneron TK de New Holland. Son quatre-cylindres F28 de 2,8 l et 75 ch a été conçu par FPT Industrial pour pouvoir être décliné dans des versions diesel, gaz et diesel ou hybrides. Le faible niveau d’émissions d’une combustion au gaz lui permet de se priver de tous les EGR, filtres à particules et catalytiques nécessaires à la dépollution de ses homologues diesels. Par ailleurs, New Holland travaille avec le constructeur Nobili au développement d’outils viticoles, pulvérisateur, rogneur, substituant une transmission de puissance classique par prise de force ou par hydraulique au moyen d'un branchement électrique à partir d’un tracteur équipé de générateur. Cette solution peut ouvrir la voie dans le futur à des tracteurs ou à des sources 100 % électriques alimentés par batteries.

En attendant, la marque se prépare à la commercialisation de ses tracteurs T6 fonctionnant au méthane qu’elle avait présentée lors de l’édition 2019 d’Agritechnica. Les premiers seront livrés dès la fin du deuxième semestre en France, en Allemagne, en Italie, au Benelux et au Royaume-Unis puis, petit à petit, dans d’autres pays du monde.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Concours Sitma’Ginov

La Sitma met les étudiants à l’épreuve

Robotisation

Aisprid va cueillir des tomates

Tracteur

New Holland : une cabine connectée pour les T7 HD

Broyage

Un mode Eco/Power pour le broyeur Noremat

Composants hydrauliques

Concentration dans le monde des vérins

Récolte

Le Devastator réduit les pieds de maïs à néant

Parts de marché 2020
Pneumatiques

Vredestein : Des pneumatiques adaptés au labour

Nouvelles technologies

Horsch prêt pour la robotisation