Manutention polyvalente Merlo : le MultiFarmer prend de l’embonpoint

Merlo : le MultiFarmer prend de l’embonpoint
(©H.E.)

Merlo complète son offre de chariots télescopiques polyvalents Multifarmer avec deux modèles de 4,4 t.

Merlo, le spécialiste italien de la manutention profitait du salon de Bologne, l'Eima, pour lancer le successeur de son chariot télescopique MultiFarmer, équipé d’un relevage de 7 t de force de levage et d’une prise de force arrière. Ce renouvellement concerne les deux gros modèles MF 44.9-CS et MF 44.7-CS, dont la capacité de levage de la flèche télescopique passe de 4 à 4,4 t, et la puissance moteur atteint à présent 170 ch. Ces derniers répondent à la norme antipollution Stage V. Sous le capot prend place un moteur FPT dont la position particulière, en travers, favorise le passage de la puissance vers la prise de force arrière. Cette dernière dispose de deux régimes, de 540 et 1 000 tr/min. La pompe hydraulique offrant un débit de 150 L/min alimente jusqu’à quatre distributeurs arrière à double effet et commande électro-hydraulique, les différentes fonctions de la flèche ou encore le relevage de catégorie 3. En cabine, Merlo apporte des évolutions en matière de gestion de conduite, à l’image d’un régulateur de vitesse Cruise Control, d’un accélérateur à main ou encore du contrôle électronique du relevage arrière. L'ensemble de ces équipements permet au constructeur de commercialiser son véhicule comme télescopique polyvalent et ainsi d'offrir un niveau de confort et de conduite se rapprochant de celui d’un tracteur standard.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Quiz

Êtes-vous un expert du machinisme agricole ?

Récolte des fourrages
Presses à balles rondes
Publi-rédactionnel

Precision Planting - Chaque graine compte

Récolte des fourrages

Bergmann fait évoluer son autochargeuse série Royal

Réglementation pulvérisateur
Travail du sol

Väderstad : le déchaumeur Carrier XT à disques pivotants

Pneumatique

BKT chausse les remorques pour la route

Grand-Ouest

Le groupe Romet change de mains