PulvérisationPulvérisateur traîné Evrard Meteor R-Activ : Nouvel R

Pulvérisateur traîné Evrard Meteor R-Activ : Nouvel R

Le Meteor chez Evrard, c’est un peu comme la Golf chez Volkswagen, les générations se succèdent, sans changer le nom, ni la recette qui a fait son succès depuis 1997. Plus qu’un relifting de milieu de carrière, le nouveau pulvérisateur traîné de haut de gamme change de fond en comble, excepté les rampes et la régulation. Il était temps !

Le nouvel Evrard Meteor R-Activ est pour l'heure disponible en versions 4200 et 5200. Les modèles 6200 et 7200 suivront en 2022.

Si les utilisateurs de pulvérisateurs Evrard ont, en majorité (71,2 %), plus de 150 ha de SAU, ils conservent plus longtemps leur appareil, environ 25 % d’année en plus que la moyenne des autres exploitations, et l’utilisent plus, quasi 30 % d’heures d’utilisation supplémentaires. Ces données issues d’une enquête menée par L.B. Prestations, auprès de 1024 agriculteurs, montrent le vieillissement plus important que la moyenne et une utilisation plus intensive du parc de pulvérisateurs Evrard. Le renouvellement du modèle traîné de haut de gamme Meteor, quelques mois seulement après le lancement de celui de milieu de gamme Opale, revêt donc une importance capitale. Les attentes sont fortes. Le nouveau Meteor R-Activ, change quasiment tout, excepté son nom, ses rampes et sa régulation. Il est conçu, développé et assemblé par les équipes de l’usine de Beaurainville (Pas-de-Calais), le siège historique de la marque.

Gabarit compact

Le châssis, entièrement redessiné, se révèle moins long, de 250 mm, pour favoriser la maniabilité. Il intègre une ceinture intégrale qui accueille deux cuves rotomoulées au Danemark, de 4 200 ou 5 200 L. Des modèles de 6 200 et 7 200 L feront leur apparition en 2022. Le châssis, entièrement cartérisé et protégé dessous, présente un dégagement de 85 cm et une béquille hydraulique effaçable. Il est totalement suspendu, à l’avant sur la flèche par des plots en polyuréthane ou des lames de ressorts affichant un débattement de 100 mm (en option sur le 4200), mécaniquement sur l’essieu (170 mm), et au niveau du parallélogramme de rampe, grâce à une boule d’azote, ainsi que par des plots au niveau des supports de rampe au transport. Il accueille une cuve de rinçage avancée qui, avec la forme de celle principale, favorise le report de charge sur le tracteur. Une cuve additionnelle pour produit nettoyant est disponible en option. La forme de la cuve principale présente des pentes minimales de 15 %, favorisant la vidange. L’essieu suiveur, automatique et proportionnel, adopte de nouveaux garde-boues pivotant et accueille des roues de plus grand diamètre, jusqu’à 1,95 m. Il se recentre automatiquement en marche arrière si le tracteur est compatible Isobus.

Les garde-boues pivotant, animés hydrauliquement, suivent dorénavant les mouvements de l'essieu suiveur.
La flèche, suspendue par des plots ou des lames de ressorts, intègre une béquille hydraulique effaçable.
La suspension mécanique de l'essieu arrière, par ressort hélicoïdal, présente un débattement de 170 mm.

Une nouvelle interface de commande

Le poste de remplissage est totalement revu avec un boîtier de commande CommandBox 7, doté d’un écran couleur de 7 pouces, qui gère l’ensemble des opérations de mise en œuvre. Ce terminal offre un accès rapide aux fonctions courantes. Il possède un calculateur intégré simplifié facilitant la préparation et assurant le contrôle du système de remplissage automatisé. Il permet de piloter sans fil, via wi-fi, l’arrêt d’une pompe et autorise des fonctions de service telles la commande manuelle de sections de rampe ou de buses. Le poste de remplissage est protégé par un carter, éclairé lors de l’ouverture, et intègre un rangement étanche pour les EPI ainsi qu'un casier additionnel de 40 L. L’incorporateur TurboFiller multi-positions présente un volume de 35 L.

Le boîtier de commande CommandBox 7, doté d’un écran couleur de 7 pouces, pilote dorénavant l'ensemble des opérations de mise en œuvre.
L’incorporateur TurboFiller multi-positions présente un volume de 35 L.

R-Activ : plus réactif et plus vertueux

L’une des plus grandes innovations sur ce nouveau Meteor, qui lui donne d’ailleurs son nom, est le circuit de pulvérisation R-Activ. Ce système compact, positionné côté droit au plus près de la rampe, possède une vanne par circuit. Plutôt que des vannes motorisées électriquement, nécessitant près de 3 s pour changer de fonction, il possède des vannes électropneumatiques, offrant seulement 0,5 s de temps de réaction. Il limite le nombre de tuyaux et ainsi les volumes résiduels, abaissés de 10 L, selon Evrard. Positionné côté droit de l’appareil, le système s’avère accessible pour sa maintenance et autorise une commande manuelle des vannes si nécessaire. La pompe à membranes, à entraînement hydraulique, est pilotée en régime par le boîtier de régulation Regulor. L’ajout d’une seconde pompe est possible (à entraînement hydraulique ou par prise de force) pour plus de débit au remplissage. Un optionnel hydro-remplisseur peut aussi booster le débit de 334 à environ 500 L/min, si le pulvérisateur n’est équipé que d’une seule pompe. La vanne de régulation, elle aussi, possède une commande pneumatique deux fois plus réactive que la précédente. En absorbant naturellement les pics de pression, elle protège le circuit en agissant comme un embrayage. La pression est automatiquement régulée pour chaque fonction. Les retours s’opèrent désormais à l’entrée de la pompe afin de limiter les volumes résiduels. La filtration se compose du filtre d’aspiration EasyClean, avec indicateur de colmatage, situé près de la pompe, et du filtre de pression auto-nettoyant Cyclone, avec configuration Turbo et Purge manuelle. Le Meteor R-Activ accède à une nouvelle circulation continue PPI. Pulvérisation active, celle-ci alimente le circuit aux extrémités de chaque demi-rampe. A la fermeture de la pulvérisation, le liquide circule en continue à une pression d’attente. Cette circulation garantit un amorçage rapide et moins de volume mort (aucun tuyau non diluable). Le rinçage de rampe est facilité, sans retour en cuve.

Le circuit de pulvérisation R-Activ se distingue par des commandes électropneumatiques des vannes, favorisant la réactivité.

3 niveaux d’équipements

Evrard commercialisera, au fur et à mesure du lancement, le Meteor R-Activ selon trois niveaux de finition : Pro, Ultimate et Ultimate Pro. Chaque version offrant un panel d’équipements supplémentaires par rapport à la précédente. Ainsi, le pack d’entrée de gamme, disponible en février 2022, offrira notamment le remplissage avec arrêt automatique ou le contrôle du rinçage de la rampe, de la cuve et du circuit depuis la cabine. Le second niveau, dès à présent au tarif, ajoute notamment la jauge électronique dans la cuve de rinçage, l’automatisme de rinçage de rampe et la CommandBox 7. Le dernier, disponible en février 2021, complétera l’équipement avec la possibilité de diviser ou coupler les pompes de pulvérisation, l’agitation indépendante et plus puissante ou encore la dilution continue.

Une cuve additionnelle pour produit nettoyant est disponible en option.

Un parallélogramme de rampe plus rigide

Pour les mouvements de rampe, Evrard monte un nouveau circuit hydraulique load sensing à détection de charge. Le parallélogramme, supportant la rampe, est, lui aussi, redessiné pour plus de rigidité et une hauteur de travail variant de 0,5 à 2,8 m. Trois choix de cadre de rampe restent disponibles, selon les largeurs. Le LPA2 accueille les rampes en aluminium 2 bras TR4 et 3 bras B3 Slim, de 24 à 33 m. Le LPA6 supporte les rampes en aluminium 3 bras B3, de 33 à 45 m. Le cadre Deltaforce, pour sa part, embarque les rampes en acier 2 bras, de 24 à 30 m, ou 3 bras de 27 à 36 m. Par ailleurs, Evrard présente le système de sélection automatique des buses Opti-Spray V2, de deuxième génération. Autorisant la modulation tronçon par tronçon jusqu’à 13 doses cibles, le système permet la modulation dans les virages « Curve Control » ajustant les débits aux différentes sections de rampe.

Le Meteor R-Activ embarque des rampes en acier 2 bras, de 24 à 30 m, ou 3 bras de 27 à 36 m.
Les rampes en aluminium, 2 bras TR4, 3 bras B3 Slim ou B3, mesurent entre 33 à 45 m.

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Equipements d'élevage

Euromark débarque sur le marché de la remorque distributrice avec la RD-HD

Annulation

Pas de Sima en 2021