PrototypeAmazone – BASF : La pulvérisation ultralocalisée débarque

Amazone – BASF : La pulvérisation ultralocalisée débarque
(©U.D.)

L’entreprise BASF et le constructeur Amazone s’associent pour proposer un prototype de pulvérisation ultralocalisée, dénommé « Smart Sprayer ».

Jusqu’à 70 % d’intrants en moins

L’entreprise BASF et le constructeur Amazone s’associent pour proposer un prototype de pulvérisation ultralocalisée, dénommé « Smart Sprayer ». Celui-ci a pour objectif d’appliquer des doses d’herbicide de manière ciblée sur les seules adventices présentes dans les cultures et ainsi de réduire, selon les deux entreprises, jusqu'à 70 % le volume d'intrants. BASF apporte son savoir-faire en produits phytosanitaires et solutions de pulvérisation, tandis qu’Amazone fournit la technicité au niveau des rampes de pulvérisation. Pour l’instant, le Smart Sprayer est capable de travailler en pré-semis pour toutes les cultures et en post-levée pour le soja, le maïs et les betteraves sucrières. Les premiers appareils dotés de cette technologie seront sur le marché en 2024 en Allemagne et l’année suivante en France.

 le Smart Sprayer est capable de travailler en pré-semis pour toutes les cultures et en post-levée pour le soja, le maïs et les betteraves sucrières. ©U.D.

Deux versions d’application

Les pulvérisateurs Amazone UX Smart Sprayer existeront en deux modèles. Le premier, doté d’une cuve et d’une ligne de pulvérisation, autorisera l’application ciblée ou en plein des doses d'herbicide. Le second, équipé de deux cuves et de deux lignes de pulvérisation dans la rampe, proposera trois solutions d’application des intrants : ciblée, en plein ou combiné.

La caméra enregistre 20 000 photos par hectare et différencie les adventices présentant jusqu’à 6 mm de surface foliaire. ©U.D.

Plus de 1 t d’équipements

Le prototype Smart Sprayer, placé pour l’instant sur les rampes de 36 m de large du pulvérisateur, regroupe 36 caméras, 72 unités lumineuses, un processeur de contrôle, une unité de connectivité et jusqu’à huit unités de contrôle des sections de rampe. Tous ces éléments, distribués en majorité par Bosch, représentent un poids supplémentaire de plus de 1 t sur les rampes. Amazone utilise alors son savoir-faire pour construire des rampes hybrides acier-aluminium. Afin de cibler les adventices le plus précisément possible, le système de buses par recouvrement (interbuse de 50 cm) est remplacé par des buses espacées de 25 cm.


1 : La caméra enregistre 20 000 photos par hectare et différencie les adventices présentant jusqu'à 6 mm de largeur foliaire.
2 : Grâce à ses unités lumineuses, le prototype Smart Sprayer peut fonctionner la nuit.
©U.D.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Publi-reportage chantiers de désherbage
Pulvérisation
Pulvérisateur trainé d'occasion
Environnement
Application connectée
Agriculture de précision

Des données bien collectées par Topcon