RobotiqueEcorobotix : le robot de désherbage ARA s'adapte à l'arrière du tracteur

Ecorobotix : le robot de désherbage ARA s'adapte à l'arrière du tracteur

Les incertitudes liées à la législation des véhicules autonomes ont poussé l’entreprise suisse Ecorobotix, spécialisée dans les robots de désherbage, à lancer une déclinaison de son automate AVO.

Le principe de fonctionnement reste le même, mais l’appareil, baptisé « ARA », s’adapte à l’arrière d’un tracteur, via le relevage à trois points. Ce pulvérisateur porté de très haute précision possède les mêmes fonctions que le robot AVO. Il permet en effet de diminuer jusqu’à 95 % la quantité d’herbicides, selon les concepteurs, en appliquant le produit sur de petites surfaces (24 cm2), après détection par des caméras de la mauvaise herbe. Il peut aussi être utilisé pour traiter sélectivement des plantes à l’aide d’insecticides, de fongicides ou de fertilisants. Il est capable de travailler la nuit. Le système à châssis porté repliable, de 6 m de large, fonctionne jusqu’à 7 km/h et peut traiter jusqu’à 4 ha/h, contre 0,6 ha/h pour le robot autonome AVO. Il nécessite une prise de force et un distributeur hydraulique afin de le replier en trois parties. L’ARA se compose de trois rampes, de 2 m de large, dont la hauteur s’ajuste de 15 à 50 cm. Chaque unité intègre 52 buses à jet plat. Une cuve de 600 L, montée à l’avant du tracteur, alimente le système. Après chaque intervention, l’interface de contrôle, via une tablette, produit un rapport avec le nombre de plantes traitées et la quantité d’herbicides utilisée.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Robotique
Robotique

Salon Fira 2020 : les robots en virtuel

Robots de désherbage

Stecomat distribue FarmDroid