Agritechnica 2019 - TracteurExclusif : Case IH dégaine son nouveau Magnum

Exclusif : Case IH dégaine son nouveau Magnum
(©H.E.)

Découvrez en détails les innovations du vaisseau amiral américain ? Tout se passe en ...

La nouvelle génération de Magnum se reconnaît au design de la calandre du capot, avec ses phares profilés, et à sa cabine à quatre montants.

Un habitacle revisité

Intérieur cosy, siège en cuir rouge, accoudoir épuré, tableau de bord modernisé, le tout reposant sur une suspension semi-active ! Quatre ans d’études ont été nécessaires à la marque pour parvenir à ce résultat. Cette dernière s’est appuyée sur les conseils d’une trentaine d’agriculteurs, répartis à travers différents pays du monde, afin de mieux connaître leurs attentes. Au volant, tout est regroupé à la droite du chauffeur. Comme à l’accoutumée, l’accoudoir intègre le levier Multicontroller, les fingertips, le joystick en croix et, à son extrémité, monté sur un support pivotant, le tout nouveau terminal tactile AFS Pro 1200, de 12”. En partie haute de l’habitacle, dans le plafonnier, se logent les commandes de la climatisation et de l’autoradio. Juste en dessous, le constructeur apporte des solutions pour fixer des terminaux supplémentaires et les prises associées.

L’ensemble des informations et des commandes du Magnum est regroupé à la droite du chauffeur avec un agencement modernisé.
Le constructeur a épuré l'accoudoir qui concentre le levier Multicontroller, les fingertips, le levier en croix, des molettes de réglages et le terminal à son extrémité.

Un Multicontroller plus ergonomique

L’avant-bras droit du chauffeur repose sur une mousse, elle aussi ornée de cuir rouge, tandis que la main tombe sur le levier Multicontroller. Le constructeur a redessiné ce dernier tout en cherchant à optimiser son ergonomie, par sa forme, pour une utilisation des boutons à l’aide du pouce. En plus de gérer la transmission, le relevage, deux distributeurs, l’activation du guidage, les séquences de bout de champ, ce joystick possède quatre fonctions personnalisables depuis le terminal. Pour la conduite, rien n’a changé. En version CVXDrive, plus vous poussez le levier, plus le tracteur avance. Idem pour le code couleur orange, conservé pour les fonctions liées au moteur et à la transmission.

Le levier Multicontroller intègre quatre boutons programmables, en haut à droite, en plus des commandes habituelles (relevage, distributeurs, inverseur…).
Les commandes des prises de force positionnées sur la droite de l'accoudoir se repèrent aisément par le code couleur jaune.

Un terminal aux multiples facettes

Fini la panoplie de boutons sur la console ICP schématisée d’un tracteur. À présent, tous les réglages sont concentrés dans le terminal AFS Pro 1200 qui offre une multitude de réglages et d’enregistrements des données. Plus grand que son prédécesseur, le AFS Pro 700, le nouveau terminal conserve 1/5 de son écran, à gauche, pour des informations complémentaires, à l’instar de la transmission. Le passage d’une page à l’autre par des entrées en bas de l’écran reste inchangé. Pour le reste, Case IH a modernisé la lecture et les paramétrages, tout en harmonisant la navigation par des pictogrammes clairs et en couleur.

Les fonctions pouvant être ajustées sont identifiées par la couleur bleue. Depuis le menu principal, l’agriculteur peut ainsi gérer les réglages du tracteur, les outils attelés grâce à l’Isobus, puis configurer l’ensemble attelé. Le terminal propose évidemment des menus dédiés pour le guidage, l’enregistrement des séquences de bout de champ, le retour de plusieurs caméras, le contrôle des phares de travail et une page dédiée à la gestion des données. Ces dernières peuvent être récupérées par clé USB ou via la télémétrie (AFS Connect et MyCaseIH.com que nous détaillerons dans un prochain numéro). Autre évolution intéressante : l’intégralité des distributeurs électrohydrauliques, au nombre maximal de neuf, bénéficie d’un paramétrage complet pour l’affectation des commandes (joystick en croix, Multicontroller, fingertips).
Le terminal AFS Pro 1200, doté d’une dalle tactile de 12”, se veut, selon le constructeur, plus clair et plus intuitif.
Le menu principal du terminal regroupe l’intégralité des réglages du tracteur, des outils attelés, du guidage et l’enregistrement des données.
L’AFS Pro 1200 permet de mémoriser deux réglages de combinaisons de phares de travail.

Une navigation simplifiée

Pour naviguer dans le terminal AFS Pro 1200, Case IH propose différentes entrées en complément de la dalle tactile. Une molette principale prend place au cœur de l’accoudoir. Par un simple clic sur cette dernière, un pop-up s’affiche à l’écran et offre différents menus. En tournant la roulette, l’opérateur entre rapidement dans les paramètres du moteur, de la transmission, des distributeurs hydrauliques ou encore dans la gestion des phares de travail. Des touches « raccourci », marquées par des pictogrammes clairs, donnent un accès rapide à des menus précis ou à la page principale. Pour aller plus loin dans l’ergonomie d’utilisation du tracteur, l’opérateur dispose de huit touches programmables, numérotées de 1 à 8, permettant à chaque chauffeur de personnaliser ses commandes.

 

Les différentes molettes, positionnées sur l’accoudoir et sous le couvercle, offrent un accès rapide à des menus.

 

 

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol

Actros : un déchaumeur Bednar plus abordable

Agritechnica 2019 - Fenaison

Pöttinger protège le gibier via un capteur devant la faucheuse

Surveillance

Les citernes jamais à sec avec La Buvette

Faucheuse

La faucheuse Fendt Slicer travaille jusqu'à 3,6 m

Agritechnica 2019 - Travail du sol

Carré ajuste hydrauliquement la pression de la houe rotative Rotanet

Agritechnica 2019 - Epandage

Le Vspread de Bergmann épand sur 36 m

Agritechnica 2019 - Pulvérisation

Amazone cible la pulvérisation

Etude de cas

Mélangeuse Rotomix : un gage de qualité de mélange

Agritechnica 2019 - Manutention

Les agrochargeuses JCB plus vertueuses et plus économes