TracteurLe Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fendt a dévoilé en Allemagne, début septembre, la nouvelle mouture du chenillard 1100 Vario MT.

Disponible sous quatre modèles allant de 511 à 670 ch, le tracteur adopte un bloc MAN de 15,2 L de cylindrée. Le refroidissement du six-cylindres est assuré grâce à un ventilateur entraîné par un moteur hydraulique. L’air chaud est ensuite évacué avant d’atteindre le MAN évitant ainsi de l’envoyer sur lui. Ce six-cylindres travaille à un régime lent allant de 1000 à 1500 tr/min, limitant l’usure des pièces et la consommation. Ce mastodonte abandonne la transmission full-powershift au profit de la VarioDrive, déjà présente sur les tracteurs standard Fendt 1000. Le 1100 Vario MT se dote de quatre niveaux de suspensions. Le premier se place dans la chenille avec les deux bogies comprenant quatre galets. La suspension SmartRide+ au niveau de la barre centrale combine deux ressorts et deux amortisseurs hydrauliques pilotés afin d’ajuster l’assiette du tracteur. La cabine, identique à celle du 900 Vario MT, est amortie en deux points à l’arrière avec deux amortisseurs combinés à des ressorts et deux silentblocs à l’avant. Le poste de conduite, issu des Fendt avec le terminal de 10,4 pouces, adopte un siège suspendu pneumatique. Fendt propose de série une pompe hydraulique débitant 220 L/min et, en option, une seconde offrant un débit de 440 L/min. Lorsque le tracteur reçoit deux pompes, les trois distributeurs du côté gauche et du côté droit bénéficient d’une pompe par coté. Le relevage est monté sur un pivot se déplaçant de 23 degrés à droite et à gauche.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pneumatique

Nokian Ground King chausse plus de tracteurs

Élevage

SAC allège le faisceau de traite

Charrue
Mélangeuse automotrice
Essai tracteur

John Deere 8R 370 : Grand luxe

Publi-rédactionnel
Essai tracteur

John Deere 8R 370 : le point technique

Essai tracteur

John Deere 8R 370 : les mesures