Exercice 2018Amazone profite de ses charrues

Amazone profite de ses charrues

L’élargissement de ses gammes, avec l’arrivée des charrues Vogel & Noot ou des bineuses Schmotzer, a permis à Amazone de compenser l’effet négatif de la sècheresse estivale sur les marchés des pays du Nord.

Amazone termine l’année avec un chiffre d’affaires de 481 M€, en progression de 5,3 % par rapport à 2017.  Il se montre satisfait de son activité commerciale dynamique en Allemagne, en France, au Japon, en Espagne, en Hongrie et en Irlande. La période a également été marquée par le renforcement de son outil industriel et l’ouverture d’une nouvelle usine à Bramsche. Ce site de 16 000 m2, implanté sur un terrain de 24 ha, comprend des ateliers d’assemblage, des infrastructures de stockage et des bureaux. Il a représenté un investissement de 16 M€.  

  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Miniatures

ROS, les miniatures de juin

Canada

Morris Industries se fait racheter

Magazine

Matériel Agricole n°267, il "arrive"

Formation

Aprodema connecte ses universités

Publi-rédactionnel

Linux, Nokia puis Valtra… la Finlande a encore de l’avance sur les technologies

Clôture électrique

Les électrificateurs Patura gagnent en performance

Semis et travail du sol

Horsch reconstruit son réseau belge

Tracteur

John Deere 6M : la variation continue sur l'accoudoir

Transport

Une benne TP Krampe plus résistante