SalonInnov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Palmarès des matériels primés lors du concours Innov'Space 2020.
Palmarès des matériels primés lors du concours Innov'Space 2020. (©Space)

L'organisation du Space vient de publier ce mardi 15 septembre le palmarès du concours des innovations Innov'Space 2020. Une dizaine de nouveautés concernent des machines et équipement d'élevage.

Malgré une édition du Space 2020 bouleversée par la pandémie et cantonnée à une présence virtuelle, l’organisation du salon international des productions animales a pu maintenir le concours des innovations Innov’Space 2020. Matériel Agricole vous dévoile ici les principaux matériels innovants ayant retenu l’attention du jury parmi 70 candidatures et dévoilés ce matin. La plupart de ces nouveautés sont primées d'une étoile.

 

 

CalfOtel / VDK Products

Une niche à veaux mobile conçue pour l’intérieur

La case à veaux mobile Open top premium de CalfOtel se distingue par son plancher caillebotis et par son toit escamotable. Composée de parois en PVC, elle se révèle plus spacieuse que l’autre modèle similaire déjà sur le marché. Montée sur roues, elle se déplace aisément. La version double cible les élevages groupant les vêlages. Les cases Open top simple et double se destinent en premier lieu à l'élevage des veaux en intérieur.

 

 

 

 

Condinov

Une conditionneuse à yaourts s’adaptant à tous les pots

Récompensée par deux étoiles, la conditionneuse à yaourts polyvalente et évolutive Axia1800 de Condinov peut désormais utiliser des pots empilables en carton et en plastique ainsi que des ports non-dépilables en verre, jusqu’à 500 mL. Le passage d’une configuration à l’autre prend, selon le constructeur, moins de cinq minutes. Dotée de trémies en position basse, elle intègre un système de lavage du circuit sans démontage. L’opérateur la pilote sur place à l’aide d’un écran tactile ou à distance grâce à sa connectivité.

 

 

Emily

Agility : centrale hydraulique indépendante

La centrale hydraulique Emily « Agility », interface entre le tracteur et l’outil, est conçue pour animer un outil arrière traîné ou statique avec un tracteur de faible puissance. Elle s’attelle sur le relevage arrière et dispose elle-même d’une chape pour accrocher l’outil. Emily met en avant la maniabilité d’un tel ensemble et avance un angle de braquage de 82°, l’arbre de transmission restant aligné en toute circonstance. Elle limite ainsi les risques d’accident. Agility simplifie également l’attelage et le dételage de l’outil. Elle est proposée en option sur la pailleuse Vulcano.


 

 

Joz

Racleur à fumier : le pignon s’adapte à l’usure de la chaîne

Le pignon Vario Sprocket mis au point par le Néerlandais Joz  s’adapte aux maillons variables de la chaîne d’entraînement du racleur à fumier. Les dents sont fixées sur une constuction sur ressorts répartissant uniformément les forces en jeu sur plusieurs dents. Chaque dent peut également être remplacée individuellement sans démonter la chaîne. L’éleveur s’épargne aussi certaines interventions d’entretien (tension ou raccourcissement de la chaîne) après une période d’utilisation.

 

 

 

Krone

La béquille Dynamic sécurise le remisage

La béquille pivotante Dynamic proposée sur les faneuses Vendro Highland de Krone stabilise l’outil replié lors de son remisage. Installée à l'arrière, elle sécurise également les opérations d’attelage ou de dételage. L’opérateur déploie le double pied avant et la béquille Dynamic puis dételle la faneuse. Celle-ci repose alors exclusivement sur trois points fixes, soulageant les deux roues centrales qui ne touchent plus le sol et limitant ainsi le risque de défaillance lors de la campagne suivante.

 

 

 

Krone

Le changement du rouleau de liage sans effort  

Avec le chariot de chargement du filet EasyNet imaginé par Krone sur ses presses à balles rondes VariPack et VariPack Plus, changer le rouleau au champ devient un jeu d’enfant. Logé côté gauche, ce dernier est protégé sous le capot latéral de la machine Lors du réapprovisionnement, le chauffeur déploie le chariot à 90° vers l’avant en le pivotant. L’opérateur n’a alors plus qu’à pousser le rouleau dans son emplacement et disposer l’extrémité du filet dans le système de liage. Cette innovation réduit le temps d’intervention et épargne au chauffeur le soulèvement à bout de bras de ce consommable pouvant peser jusqu’à 40 kg.


 

 

Kuhn

Aura, la mélangeuse automotrice autonome du silo à l’auge

Dévoilée en avant-première au Space 2020, la mélangeuse automotrice autonome Aura de Kuhn assure l’ensemble des travaux liés à l’alimentation du troupeau. Dépourvue de cabine, cette machine compacte cible les troupeaux laitiers et d’engraissement. Dotée d’un bol à double vis de 3 m3, elle est capable d’alimenter jusqu’à 280 vaches laitières et leur suite. Elle désile grâce à une fraise de 60 cm de large. L’Aura repose sur quatre roues motrices et directrices. Elle est animée par un moteur diesel de 57 ch et adopte, sur demande, un moteur électrique pour la distribution. Retrouvez plus d’informations dans cet article dédié à la mélangeuse automotrice autonome Aura.

 

 

Nutrilac / La Gée / Cosnet

Un support optimisant la consommation des seaux à lécher

Le support Fixo quattro développé par le groupe Cosnet positionne les seaux à une hauteur optimale. Composé d’une pièce en résine de polyéthylène, il est conçu pour recevoir jusqu’à quatre seaux à lécher de 25 kg, ou quatre bassines de 10 à 15 kg. Il convient pour un lot jusqu’à 60 bovins et limite la concurrence entre les animaux. Le fabricant annonce 30% de consommation supplémentaires par rapport à une distribution au sol. Pesant 27 kg, il se charge aisément dans un utilitaire.

 

 

SAC France

Le bras Balance arm soulage le trayeur

Commercialisé par l’équipementier de traite danois SAC au travers de sa filiale SAC France, le bras d’assistance à la traite Balance apporte un confort au trayeur. Il se compose d’un tube coudé, pivotant fixé sur le flanc du quai de traite, dans lequel passe le tuyau à lait. Le tuyau de pulsation est, lui, fixé sur ce dernier. Le système allège la griffe de traite d’environ 500 g, épargnant à l’opérateur de supporter cette masse à bout de bras. Il stabilise également le faisceau trayeur sous l’animal et répartit uniformément sa masse. Le bras Balance arm de SAC est proposé au tarif depuis un mois.

 

 

 

Vogelsang

Maintenance simplifiée pour le broyeur-répartiteur ECQ

Le broyeur-répartiteur de lisier ECQ bénéficie d’une maintenance optimisée, à l’image des pompes Vogelsang de la série Q. Les deux trappes d'accès avant et arrière sont dimensionnées pour pouvoir extraire intégralement le rotor et le remettre en place rapidement. L’opérateur n’a pas besoin de déboîter de tuyau ni de démonter le flanc du module, Vogelsang avance par ailleurs une précision accrue de la répartition, ainsi qu’une puissance d’entraînement moindre grâce à une capacité de coupe supérieure et un régime de rotation plus faible du rotor.


 

 

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Equipements d’élevage

Emily agrandit son usine

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes