Contenu réservé aux abonnés

Irrigation Avis d'expert : "Le coût des équipements pilotant l’irrigation ont bien baissé"

« Le prix des sondes a baissé de façon conséquente au cours des trois dernières années », estime Serge Escuraing, gérant de la société Corhize spécialisée dans les outils de pilotage de l'irrigation.
« Le prix des sondes a baissé de façon conséquente au cours des trois dernières années », estime Serge Escuraing, gérant de la société Corhize spécialisée dans les outils de pilotage de l'irrigation. (©CIP Médias)

Serge Escuraing, gérant de Corhize, une société spécialisée dans la distribution d’outils d’aide à la décision ciblés sur le pilotage de l’irrigation, revient sur les différentes solutions du marché destinées à évaluer le niveau de la réserve en eau du sol des parcelles cultivées.

Parmi les outils dédiés au pilotage de l’irrigation, l’agriculteur dispose de trois types de solutions d'évaluation de la disponibilité en eau du sol : le bilan hydrique, les sondes tensiométriques et les sondes capacitives (voir tableau ci-dessous). Serge Escuraing, le gérant de l'entreprise Corhize spécialisée dans ce domaine, estime que la méthode du bilan hydrique (dont la version la plus récente a été portée sur Internet par Arvalis-Institut du végétal) présente un intérêt pour vulgariser l’approche et sensibiliser les agriculteurs sur le sujet de la réserve en eau des sols. Cette dernière est évaluée en tenant compte des consommations en eau de la culture fondée sur l’ETp (évapotranspiration potentielle) et des apports naturels par les pluies ou par l’irrigation. Selon l’expert, cette méthode compte cependant quelques limites.

450

Vous avez lu 28 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Profitez de Matériel Agricole en intégralité et gratuitement pendant 1 mois ! 

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Récolte

La Ropa Panther monte en altitude

Binage

"Je réduis mes intrants grâce à ma bineuse guidée"

Techno

Une pompe à pistons membranes, c'est quoi ?

Binage

« Notre ETA bine aujourd’hui 600 ha par an »

Pulvérisation
Parc à matériels

Quand les boîtiers connectés facilitent l'organisation