Contenu réservé aux abonnés

Essai chargeuse articuléeEssai chargeuse Claas Torion 738 T Sinus : un angle bienveillant

Essai chargeuse Claas Torion 738 T Sinus : un angle bienveillant
(©H.E.)

La Torion 738 T Sinus, unique chargeuse articulée à bras télescopique proposée par Claas, est issue du partenariat signé avec Liebherr depuis 2017. Capable de lever 3,8 t et d’atteindre une hauteur de manutention de plus de 4,8 m, elle se démarque par son double système de direction. Celui-ci repose sur une articulation centrale associée à l’essieu arrière directeur, nommée « Sinus », diminuant l’angle de braquage. Dommage, son moteur de 73 ch limite les performances lors des déplacements routiers. 

N’ayons pas peur des mots. Nos voisins allemands sont très friands des machines de manutention à châssis articulé, tandis que nous, les Français, le sommes moins. Attention, je ne jette la pierre à personne. Avant d’avoir pris moi-même le volant d’une machine similaire, j’étais sceptique quant à la stabilité d’une chargeuse articulée à bras télescopique. Porter une lourde charge en hauteur et « casser » le châssis pour tourner donne parfois des guilis au ventre ! Mais après quelques heures de conduite, la confiance et les performances sont bien là.

La Torion 738 T Sinus de Claas sort tout droit de l’usine de chargeuses à pneus Liebherr située au Tyrol, en Autriche.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Tour de marché chargeuses articulées

Komatsu : Moteurs et ponts faits maison

Essai utilitaire

Renault Express Van : le retour de la vedette

Essai utilitaire

Renault Express Van : le point technique

Parts de marché 2021
Robotisation

Claas va commercialiser des robots AgXeed

Parts de marché

Immatriculations 2021 des ensileuses automotrices

Essai agrochargeuse
Essai agrochargeuse
Parts de marché