Contenu réservé aux abonnés

Essai Essai tracteur Valtra T215 Versu : À cœur vaillant, rien d’impossible

Le Valtra T215 de notre essai arbore la jolie couleur olive métallisé, l’une des livrées récemment inaugurées par le constructeur.
Le Valtra T215 de notre essai arbore la jolie couleur olive métallisé, l’une des livrées récemment inaugurées par le constructeur. (©H.E.)

Fin août, je me rendais dans la Marne afin de m’installer aux commandes d’un Valtra T215 Versu. Les grandes plaines céréalières de la Champagne crayeuse m’ont donné l’occasion de jauger ce tracteur lors de travaux de déchaumage, mais aussi de tester sa souplesse au crochet d’une benne à trois essieux.

Depuis maintenant cinq générations, la série de tracteurs T est un des porte-étendards du constructeur finlandais Valtra. Son moteur à six cylindres de 6,6 ou 7,4 L, selon les modèles, a assis sa réputation de robustesse et de disponibilité dès les plus bas régimes. Le T215 de notre essai s’inscrit dans cette lignée de tracteurs, dont les origines forestières demeurent bien présentes. Pour preuve, il suffit de se pencher et de jeter un œil en dessous pour s’apercevoir que rien ne dépasse. Aucun flexible ni support de filtre ne risquent d’être arrachés à cause d'une souche ou d'une branche mal placée. D’autres éléments propres à cette série se retrouvent de nouveau au cœur de la cinquième génération de T, à l’instar de la suspension pneumatique du pont avant, couplée à des amortisseurs, ou encore du châssis en taille de guêpe maximisant la maniabilité de l’engin, lequel affiche pourtant un empattement de 2 995 mm. Après ce premier tour du propriétaire, je monte à bord de la cabine, profitant du large marchepied dont l’inclinaison m’avait déjà séduit lors de l’essai du G135. Je retrouve rapidement mes repères dans l’environnement SmartTouch, que j’avais également découvert dans le G, disponible dans cette finition Versu. La visualisation en trois dimensions du tracteur sur l’écran tactile en bout d’accoudoir donne directement accès aux différents paramètres : moteur, transmission, hydraulique, relevage, prise de force, éclairage… Dans un premier temps, je m’élance sur les pistes autour de l’exploitation, histoire de me faire la main avec la transmission semi-powershift. Cette dernière compte quatre gammes et cinq rapports sous charge.

Suspension pneumatique Aires
Le pont avant bénéficie de la suspension pneumatique Aires, constituée de coussins d’air et d’amortisseurs.

Une semi-powershift souple et efficace

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Essai
réseau Valtra
Publi-rédactionnel Vidéo

Tracteur Valtra, nouvelle montée en puissance avec la série Q

Tracteur
Tracteur