PulvérisationLemken stoppe la production de pulvérisateurs conventionnels

Lemken stoppe la production de pulvérisateurs conventionnels

Il fallait peut être voir le rachat de Steketee par Lemken comme un présage.

Lemken annonce l'arrêt définitif de la production des pulvérisateurs conventionnels alors même qu'il venait de présenter de nouvelles gammes de traînés et d'automoteurs. Son directeur général Anthony van der Ley s'explique : « Au bout de plus de dix ans, nous n'avons pas atteint la taille critique sur ce segment de marché. Les conditions légales d'accès à chacun des marchés sont de plus en plus contraignantes et de plus en plus hétérogènes. Nous constatons également que les restrictions pour les produits phytosanitaires augmentent. Bien que nous ayons présenté de nouveaux modèles très pérennes lors du dernier salon Agritechnica, nous avons choisi ce moment pour nous séparer de notre gamme de pulvérisateurs de manière transparente. » L'entreprise familiale compte se focaliser désormais sur des solutions durables de protection des cultures. Elle a, il y a deux ans, fait l'acquisition du fabricant néerlandais spécialisé dans les bineuses Steketee. Ces machines associent le désherbage mécanique à une pulvérisation inter-rangs sélective ou à un traitement localisé, des pratiques plus respectueuses de l'environnement que la pulvérisation en plein champ. L'actuel site de production de pulvérisateurs de Haren (Emsland) sera maintenu et même agrandi. A l'avenir, des semoirs en ligne et monograine y seront assemblés. Dans le même temps, des capacités supplémentaires sont libérées pour la fabrication du matériel de travail du sol dans l'usine principale d'Alpen. Lemken garantit la fourniture de pièces détachées et l'assistance sur ses pulvérisateurs. Les commandes des clients seront également encore acceptées et livrées d'ici la fin de l'année.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Palmarès du Sima 2022
Pneumatique

BKT : La technologie VF se démocratise

Télémétrie
Pulvérisation
Transport

Vervaet : un automoteur de 550 ch à quatre roues

Semis

APV : 32 dents au mètre pour le sursemis

Semis

Horsch : un semoir de 6 rangs attendu

Tracteur

Séries N5 et T5 : les tracteurs Valtra passent la cinquième