Contenu réservé aux abonnés

Pick-up utilitaireFord Ranger : une pincée de déraison pour plus de 1 t de charge utile

Ford Ranger Raptor
Ford Ranger Raptor (©Ford France)

Comme ses cousins nord-américains F150, les pick-up Ford Ranger veulent convaincre des professionnels devant emprunter des chemins difficiles et faire rêver des passionnés par leurs capacités. Nous avons mis à l’épreuve ce véhicule parfois utilitaire pragmatique, d’autres fois 4x4 de luxe hors de prix. 

En découvrant le pick-up Ford Ranger, il est difficile de ne pas penser à son mythique cousin, le F150. À l’instar des bouteilles de Coca-Cola, de Mickey Mouse ou des boîtes de soupe d’Andy Warhol, ce dernier fait partie des icônes les plus inébranlables du rêve américain. De génération en génération, depuis 1948, il se classe au sommet des ventes de véhicules aux États-Unis. Par sa vocation d’utilitaire et ses capacités de charge de 1,5 t, il convainc autant des professionnels que les passionnés. Pour les plus accrochés d’entre eux, des préparateurs renommés, tel Shelby, le déclinent dans des versions survitaminées à la limite du raisonnable. Mais si ce véhicule règne sans partage en Amérique du Nord, ses plus de 4 t de poids total en charge et la gloutonnerie de ses motorisations V6 ou V8 le disqualifient dans les autres régions du monde. Il laisse alors toute sa place aux Ranger, tout aussi agiles, mais d’un gabarit plus raisonnable. Le modèle actuellement commercialisé, que Ford France nous a fait découvrir dans quatre séries spéciales, appartient à sa troisième génération. La toute première avait été présentée en 1997 sous la forme d’un modèle dérivé d’un pick-up Mazda. Fabriqué en Thaïlande, celui-là était alors destiné aux marchés asiatique et océanique.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Essai tracteur

Vidéo : New Holland T8.380 Genesis, retour vers le futur

Manutention

Manitou renouvelle ses chargeuses compactes MLA

Remorque à fond poussant

Le transport au programme de Tatoma

Élevage

Les dérouleuses Silofarmer armées pour les grandes balles

Récolte des fourrages

Tanco, de l’enrubannage à la fauche

Récolte des fourrages

L’andaineur à tapis SIP se déploie

Prototype

Amazone – BASF : La pulvérisation ultralocalisée débarque

Herse étrille

Quivogne propose le sursemis en option