Essai utilitaires électriquesEssai comparatif utilitaires électriques : la bataille de l'autonomie

Essai comparatif utilitaires électriques : la bataille de l'autonomie
(©H.E.)

Et si l’électrique s’installait dans les exploitations ? La plupart des agriculteurs recourent aux utilitaires diesels pour réaliser environ 10 km par jour. Mais remplir le réservoir de ces derniers devient de plus en plus onéreux.

Pour limiter ces dépenses, l’énergie électrique peut être une solution. Afin d’en avoir le cœur net, nous avons mis à l’épreuve, sur une exploitation céréalière de Seine-et-Marne, quatre véhicules équipés de cette technologie et vendus dans l'Hexagone. Retrouvez, le mardi et le mercredi, une étape du déroulement de cet essai comparatif.

L’Europe a annoncé l’arrêt de la vente de véhicules thermiques neufs en 2035, qu'il s'agisse de modèles pour particuliers ou d'utilitaires. Cette mesure drastique incite les constructeurs automobiles à concevoir dès aujourd’hui de plus en plus de véhicules électriques. Ces derniers, par définition, se voient totalement dépourvus de transmission à plusieurs rapports et de système d’injection de carburant. Le moteur thermique est alors remplacé par un bloc électrique n'émettant aucune particule polluante lors de son fonctionnement. La transmission, quant à elle, se voit remplacée par un réducteur de vitesse. Le réservoir de carburant, lui, cède la place à de grosses batteries pouvant atteindre les 400 V. Mais alors, que vaut cette nouvelle offre de motorisation ? Qu’en est-il de son prix d’achat ? Répond-elle aux mêmes exigences qu'un véhicule thermique ? L’autonomie suffit-elle à l’utilisation ? L’agrément de conduite est-il le même ? Ces véhicules sont-ils capables de réaliser les mêmes tâches ? Comment recharger les batteries et pour combien de temps ? Afin de mesurer les avantages et les inconvénients de ce type de motorisation, la rédaction de Matériel Agricole s’est rendue sur une exploitation céréalière de Seine-et-Marne pour comparer un véhicule utilitaire thermique, offrant un volume utile de 3 à 4 m3, à des modèles électriques de même capacité vendus dans l’Hexagone. Rendez-vous chaque semaine, le mardi et mercredi, pour découvrir par étape le déroulement de cet essai comparatif.

 

- Repères : circuler en électrique, une logistique sous tension

- Mesures dynamiques : trois utilitaires électriques à l'essai

- Le point technique : leurs dimensions et leurs caractéristiques

- Essais de recharge : du temps à perdre et à retrouver 

- Essais de chargement : jamais à la peine

- Citroën ë-Berlingo : la fée électricité prend des chevrons

- Peugeot e-Partner : incitation à la zénitude 

- Toyota Proace City EV : le tir gagnant

- Renault Kangoo Van E-Tech : l'utilitaire mono ou biplace

- Nissan Townstar EV : du nouveau côté du Japon 

- Mercedes-Benz eCitan : une Française sous l'étoile

- Opel Combo-e Cargo : des versions pour chaque usage 

- Fiat E-Doblò : recette familiale à la sauce italienne 

 

 

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Essai comparatif utilitaires électriques
Essai comparatif utilitaires électriques
Pièces et équipements

Ukal Élevage : la tondeuse de précision

Pulvérisation
Essai utilitaires électriques (suite)

La recharge : du temps à perdre et à retrouver

Essai utilitaires électriques
Essai comparatif utilitaires électriques
Essai comparatif utilitaires électriques